Ma Pratique‎ > ‎

Enfants

Une séance de kinésiologie pour les enfants

Réussir à l'école et trouver le plaisir d'apprendre

 

Faire une séance avec les enfants c'est les reconnaitre comme des personnes à part entière et leur donner la possibilité de créer leur espace.

 

Un accompagnement en kinésiologie (de 3 à 6 séances en général) prend son sens lorsque l'enfant :

  • a des difficultés d'apprentissage,
  • est dissipé, chahute, a du mal à se concentrer,
  • a des difficultés d'écriture, de lecture,
  • a du mal à écouter les consignes,
  • fait le pitre ou le perturbateur….

Les objectifs sont de :

  •  Renouer avec le plaisir d’apprendre
  • Trouver de l’aisance et de la fluidité dans l’apprentissage
  • Développer sa créativité
  •  Lâcher les tensions liées aux stress de l’apprentissage
  • Trouver la confiance en soi,
  • Trouver son rythme et son espace personnel pour apprendre mieux



Dés son plus jeune âge l'enfant apprend naturellement par le mouvement. Ses découvertes et expériences physiques et sensorielles, lui permettent d'apprendre la marche, les jeux , le langage, la course, et bien d'autres activités.

Quand tout est fluide pour lui, il fait " de son mieux" et acquiert de nouvelles compétences facilement. Chaque expérience qui "marche" pour lui, lui donne de la confiance pour en acquerir de nouvelles et éveille sa curiosité.

Par contre quand son espace est trop contraignant, il va "faire des effort", et la notion de plaisir s'en va. Tout nouvel apprentissage sera difficile, notamment à l'école.

Très vite l'enfant va se "déconnecter" , et va expérimenter des situations inconfortables, et des étiquettes "manque d'attention", "manque de concentration", "ne fait pas assez d'effort", "trop dissipe" vont lui coller à la peau.

Le découragement, voir l'abandon avec la phrase "je n'y arriverai jamais", vont naitre et conforter l'enfant dans le fait qu'apprendre est difficile .

 

 

Avec l'éducation kinesthésique et notamment avec la pratique de mouvements de coordination motrice et de mouvements permettant au cerveau de dépasser certaines difficultés, l'enfant a la possibilité :

- de bouger (apprendre ce n'est pas que rester assis et immobile),

- de trouver son  rythme pour apprendre,

- de découvrir tout son potentiel,

- de faire des activités simples et "ludique",

- de bouger et de sentir son corps,

- de se détendre (en bougeant et avec des activités précises les tensions des épaules, des yeux vont lâcher),

- d'intégrer que"faire de son mieux", lui ouvre des possibilités,

- de retrouver la joie et le plaisir de jouer dans l'apprentissage.

 Chaque mouvement spécifique accompagne la réussite.

 

 

La kinésiologie permet de travailler de manière très ludique avec les enfants car le jeu fait parti de leur univers. Ils laissent libre cours à leur créativité  et à leur spontanéité.

Les enfants manifestent assez facilement le coté " ravi, excité, enthousiaste ", ces activités leur permettent de trouver leur place, et les aident à décider et à  choisir ce qu'ils désirent vraiment.

Les enfants "pétillent", et l'émerveillement se lit dans leurs yeux et dans leur sourire, lorsqu'ils arrivent à atteindre leur objectif.

 

Des mouvements spécifiques pour permettre aux enfants de (re)développer leur capacité d'apprentissage.

Cette approche, ensemble d’activités de coordination des yeux, des oreilles, des mains et de tout de le corps est ludique, douce, facilement réutilisable à la maison. Elle  met l’enfant au centre de chaque séance ; il devient auteur de ses choix, notamment des activités proposées, et il devient expert à repérer ce qui lui permet d’atteindre son objectif. 

Elle permet à l’enfant de repérer des nouveaux savoirs et compétences, en s’appuyant sur des expériences de vie et d’apprentissage qui fonctionnement déjà bien pour lui dans d’autres domaines.

Comments